ISSN 2269-5141 Qui sommes-nous ?  Mentions légales

Accueil > Philosophie Politique > Francis Fukuyama : La fin de l’Histoire et le dernier homme Nouvelle édition (...)

Francis Fukuyama : La fin de l’Histoire et le dernier homme Nouvelle édition précédée d’un entretien avec Hubert Védrine

lundi 12 mars 2018

Traduction (Anglais) : Denis Armand-Canal
Depuis sa première parution en 1992, ce livre a suscité de nombreuses polémiques. On a cru le réfuter, avec facilité. N’annonçait-il pas la « fin de l’Histoire » et le triomphe mondial de la démocratie libérale ? Or, si l’on a vu s’effondrer les derniers totalitarismes, la victoire idéologique, géopolitique et historique de l’Occident que semblait prophétiser Fukuyama n’a pas eu lieu.
Sans doute, et le philosophe le sait bien. Son propos est autre : sa perspective est mondialiste ; l’idéal de la démocratie libérale, affirme-t-il, ne peut être amélioré sur le plan des principes. Au cœur de sa réflexion, la conviction qu’il faut continuer de penser l’histoire de l’humanité comme cohérente et orientée.
Le devenir de la démocratie mérite qu’on médite les réflexions de Fukuyama : plus subtiles que l’image schématique qui s’est imposée d’elles, elles aident à penser un monde chaotique.
Champs essais - Philosophie
Paru le 07/03/2018
Genre : Philosophie

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin