ISSN 2269-5141 Qui sommes-nous ?  Mentions légales

Accueil > Philosophie antique > Lucrèce : de la Nature

Lucrèce : de la Nature

samedi 20 avril 2019

Je veux te révéler les principes des choses, te montrer où la nature puise les éléments dont elle crée, fait croître et nourrit toutes choses, où elle les ramène de nouveau après la mort et la dissolution.

I, 55-57

BIOGRAPHIES CONTRIBUTEURS
LUCRÈCE
Titus Lucretius Carus est né à Rome vers 98 avant J.C. Nous ne savons que peu de choses de sa vie. Sans doute appartenait-il à l’antique et brillante famille des Lucretii Tricipitini, sans doute aussi ce descendant de plusieurs consuls préféra ne prendre aucune part aux affaires publiques, car, comme il l’écrivit « suave mari magno aequora ventis… », « il est doux, quand sur la grande mer les vents soulèvent les flots, d’assister de la terre aux rudes épreuves d’autrui ». Il mourut vers 55. Saint Jérôme raconte qu’un philtre d’amour l’avait rendu fou et qu’il composa le De la Nature dans les répits de son délire. Il s’agit probablement d’une légende, même s’il n’est pas interdit de penser que Lucrèce s’est suicidé.

Alfred ERNOUT
Professeur d’histoire de la langue latine au Collège de France (1944)

Scott PENNOR’S
Scott Pennor’s est un illustrateur français. On lui doit la direction artistique tout en finesse de l’application pour Ipad ABCD’Erasme lancée par les Belles Lettres fin 2014. Il a également illustré les ouvrages Pensées pour moi-même de Marc Aurèle (2015), Les Idées noires de la physique de Vincent Bontems et Roland Lehoucq (2016), et L’Art culinaire d’Apicius (2017).

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin