ISSN 2269-5141 Qui sommes-nous ?  Mentions légales

Accueil > La Philosophie dans tous ses états > Jean-Marc Leveratto : To be or not to be (E. Lubitsch, 1942) Analyse d’une (...)

Jean-Marc Leveratto : To be or not to be (E. Lubitsch, 1942) Analyse d’une œuvre

mardi 11 septembre 2012

Chef d’œuvre d’Ernst Lubitsch, To be or not to be est une démonstration de virtuosité technique, un sommet de la production hollywoodienne de l’âge d’or. Au-delà des stars qu’il mobilise, il représente l’aboutissement d’un savoir-faire collectif : l’imagination de Melchior Lengyel, la photographie de Rudolf Maté, la musique de Werner Heyman, le métier et les accents de Félix Bressart et de Sig Ruman, les seconds rôles fétiches de Lubitsch, contribuent à la construction de sa qualité artistique singulière.
Mais To be or not to be est aussi bien plus que cela. Il donne une leçon d’humanité, fondée sur le plaisir de jouer avec la réalité qu’offrent le théâtre et le cinéma. L’approche anthropologique, ici, aide à mieux comprendre la forme de résistance esthétique à la barbarie que propose ce film, et surtout la manière dont il fait du rire une arme de dénonciation de la violence des Nazis et, au delà, de toute forme de totalitarisme.
Le livre inclut une analyse inédite de la célèbre séquence d’ouverture par Laurent Jullier.
Jean-Marc Leveratto est professeur à l’Université de Lorraine.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin