ISSN 2269-5141 Qui sommes-nous ?  Mentions légales

Accueil > La Philosophie dans tous ses états > La beauté, comme question et comme valeur, a...

La beauté, comme question et comme valeur, a...

vendredi 15 mars 2019

La beauté, comme question et comme valeur, a été au centre de la culture occidentale depuis les Grecs jusqu’à l’aube du XXe siècle, en passant par le christianisme et l’âge classique. Elle occupe également une place centrale dans les civilisations orientales et arabo-musulmanes.
Cet essai, qui contient une dimension historique et sociologique autant que philosophique, a été rédigé avec l’intention d’être lu et compris par le plus grand nombre. La question traitée intéresse en effet tous les gens de bonne volonté, et pas seulement une élite cultivée. Comment, en effet, concevoir sans la beauté un monde véritablement humain, accueillant au plaisir, à la joie et au bonheur ?
Il semble que, depuis un siècle, cette centralité ait été perdue, les arts, qui l’exaltaient, ont joué à cet égard un rôle pionnier en cultivant des valeurs comme celles d’originalité, d’expressivité, d’étrangeté ou d’authenticité, qui peuvent jouer directement contre la beauté.

Philosophe, professeur émérite de l’université de Clermont Auvergne, Christian Godin a publié une cinquantaine d’ouvrages, parmi lesquels on compte des travaux académiques (La Totalité, en sept volumes), des ouvrages scolaires et universitaires (Dictionnaire de philosophie), des ouvrages destinés au grand public (La Philosophie pour les Nuls) et des essais portant sur le monde et la société d’aujourd’hui (La Haine de la nature, La Démoralisation, Ce que sont devenus les péchés capitaux, Les lieux communs d’aujourd’hui).

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin