ISSN 2269-5141 Qui sommes-nous ?  Mentions légales

Accueil > Philosophie Politique > Karl Popper : La société ouverte et ses ennemis 1

Karl Popper : La société ouverte et ses ennemis 1

mardi 26 juin 2018

La société ouverte et ses ennemis 1
Ce livre, écrit au début de la Seconde Guerre mondiale, est un plaidoyer passionné pour la démocratie, contre le totalitarisme de droite ou de gauche.
À la société close et immuable à base de tribalisme et de magie, l’auteur oppose la société ouverte, fondée sur la raison, où la volonté de l’individu peut librement s’exercer.
À Platon, à Hegel, à Marx, il reproche de ne reconnaître l’histoire que pour ajouter qu’elle obéit à des lois qui déterminent le cours des événements : idée qui paralyse le progrès, en le soumettant à la fatalité historique. Elle a notamment conduit le premier à proposer une cité dirigée par une élite omnipotente et omnisciente, où l’individu n’est rien et où la collectivité est tout.

Karl Popper (1902-1994)
Philosophe et épistémologue britannique d’origine autrichienne, il est notamment l’auteur de La Logique de la découverte scientifique (1934)et de Misère de l’historicisme (1945).

Traduit de l’anglais par Jacqueline Bernard et Philippe Monod

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin