ISSN 2269-5141 Qui sommes-nous ?  Mentions légales

Accueil > Philosophie contemporaine > Thibault Sallenave : La parole impropre

Thibault Sallenave : La parole impropre

mercredi 10 avril 2019

Notre manière de parler des choses est une part intime de l’expérience que nous en avons. C’est un fait cependant qu’elle se heurte aux obstacles d’une expression en apparence inauthentique. Clichés, lieux communs, proverbes, sentences et tournures toutes faites semblent relever d’une parole impropre, marquée par une dépossession du langage, une aliénation de la subjectivité et une incompréhension du monde.

Mais qu’entend-on véritablement dans cette parole ? Peut-être, dans les multiples figures qu’elle peut revêtir, un fond d’usages, de formules, d’arts de dire, dont il convient de mesurer l’expressivité paradoxale au-delà des préjugés qui nous incitent à nous en défier. Dans la réversibilité du propre et de l’impropre qui les caractérise, le présent ouvrage se propose de décrire les conditions de leur adéquation possible, et parfois inattendue, à l’expérience. C’est ainsi que peut se révéler leur vérité singulière, qu’il nous faut réapprendre à écouter.

Ancien élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, agrégé de philosophie et docteur de l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, Thibaut Sallenave enseigne en classes préparatoires.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin