ISSN 2269-5141 Qui sommes-nous ?  Mentions légales

Accueil > Philosophie contemporaine > Thomas Nagel : L’esprit et le cosmos. Pourquoi la conception matérialiste (...)

Thomas Nagel : L’esprit et le cosmos. Pourquoi la conception matérialiste néo-darwinienne de la nature est très probablement fausse

lundi 28 janvier 2019

Une conception cosmologique du tout qui ne prend pas en compte l’esprit, la conscience, la connaissance et la valeur est engagée dans une impasse : telle est l’affirmation centrale de ce court essai.
Thomas Nagel revendique son athéisme ; il n’adhère pas à une théorie du dessein intelligent, et encore moins à une explication créationniste. Toutefois, certaines positions philosophiques qui se réclament du darwinisme peuvent, elles aussi, conduire à une forme d’aveuglement sectaire. Les principes qui ont permis l’essor fantastique de la science moderne, loin de répondre à tout besoin d’explication, doivent alors être complétés ou modifiés. Seule une alternative au réductionnisme physico-chimique dominant permettra d’accéder à une véritable intelligibilité du monde et de la vie : il faut « inclure l’esprit résultat du développement de la vie en tant qu’état le plus récent de la longue histoire cosmologique » dans une théorie du tout.

Thomas Nagel (né en 1937) est Professeur émérite de philosophie et de droit à l’université de New York. Ses écrits en philosophie de l’esprit, en éthique et philosophie politique sont traduits dans le monde entier.
Traduction de François Loth et Dominique Berlioz

Vrin - Bibliothèque des Textes Philosophiques
192 pages - 11,3 × 17,8 cm
ISBN 978-2-7116-2846-9 - décembre 2018

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin