Dominique Lestel : Machines insurrectionnelles. Une théorie post-biologique du vivant

Que se passe-t-il lorsque, après la science-fiction,  
la philosophie se saisit de la question des robots  ?

Ils sont pensés comme des «  machines insurrectionnelles  »  : une intelligence artificielle (IA) avec un corps  particulier, ni animal ni végétal, qui déstabilise l’Évolution
et déconcerte les hommes qui doivent constamment négocier avec elles.

Dans la lignée de ses travaux pionniers sur le rapport homme-animal,
Dominique Lestel prolonge dans cet essai sa réflexion sur ce que signifie «  être vivant  »
en dehors de la notion d’espèce. Il plaide ainsi pour que la robotique autonome
ne soit plus pensée dans un cadre purement instrumental
mais entre dans un espace existentiel, telle que nous la vivons chaque jour,
nous engageant dès lors sur la voie d’une révolution ontologique.

Cet essai novateur dans son propos ne l’est pas moins dans sa conception.
Killoffer, dessinateur et scénariste, a relevé le défi d’illustrer le livre,
ou plutôt, à l’instar de ce que l’Intelligence artificielle fait aux hommes,
de questionner le texte   en imaginant quelle bande dessinée il pourrait être.

Dominique Lestel enseigne la philosophie contemporaine à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm. Il est un théoricien reconnu du domaine émergent de l’éthologie philosophique. Son dernier livre paru est Nous sommes les autres animaux (Fayard).

Killoffer fait des dessins pour amuser la galerie, pour illustrer des livres ou des journaux (d’ailleurs il fait lui-même un journal :  Mon Lapin Quotidien) et pour raconter des histoires.  Son  dernier livre paru est  Killoffer tel qu’en lui-même enfin  (L’Association).

Posted in Brèves, Philosophie contemporaine and tagged , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).