Eric Trémault : Structure et sensation. Une critique de la psychologie de la forme

La psychologie de la forme (Gestalt Psychologie), qui connaît son apogée à Berlin dans l’entre-deux guerres, présente d’abord, à rebours des idées reçues, l’exemple d’une méthode « introspective » qui a réussi, puisque l’ensemble des faits empiriques qu’elle a établis restent valables aujourd’hui. Elle a aussi intégré ces faits en une philosophie naturaliste et « holiste », où les « sensations » notamment sont réduites à des structures de conscience. C’est ce « holisme » (terme trop vague) qu’il s’agit d’expliciter et de discuter ici. Il a fortement marqué des philosophes comme Cassirer ou Merleau-Ponty, et converge encore avec les tentatives contemporaines pour supprimer les « qualia ».
Éric Trémault est Docteur agrégé de philosophie.

 

Vrin – Matière étrangère
196 pages – 12,5 × 19 cm
ISBN 978-2-7116-2938-1 – août 2020
Posted in Brèves, Philosophie contemporaine and tagged , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).