Frédéric Jacquet : Cosmo-esthétique. Nature et humanité dans la philosophie de Mikel Dufrenne

L’expérience esthétique est la voie de la phénoménologie; c’est du moins ce qu’établit Dufrenne avec une profondeur inégalée. Cette expérience est décrite de façon novatrice selon une phénoménologie du sentiment, qui est le fil conducteur de cette philosophie. La réduction – devenue dès lors réduction esthétique – conduit à l’essence de la manifestation et se prolonge en une réduction cosmologique: le monde se trouve conquis en sa figure originaire, la Nature, qui est pensée comme source ou matrice universelle. L’esthétique enveloppe en outre une réflexion sur l’imagination, l’image et l’imaginaire, comme sur la beauté, marquant l’une des originalités de la perspective dufrennienne. Les percées ontologiques réalisées débouchent alors sur une cosmo-esthétique qui se prolonge en une cosmopoétique. Il s’agit à la fois de concevoir l’appartenance de l’homme au monde, qui le précède et l’excède, ainsi que la différence subjective, puisqu’il est capable de le percevoir. Cette philosophie définit la Nature comme Infini expressif – esthétique et poétique –, et montre que l’homme est appelé à vivre poétiquement, les exigences éthiques et politiques étant nouées à l’esthétique, où le sens de l’humain s’atteste.

Posted in Brèves, Philosophie contemporaine and tagged , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).