Friedrich Nietzsche : Rhétorique. Écrits philologiques, tome X

PRÉSENTATION

La rhétorique des Anciens avait tout pour intéresser Nietzsche : elle fut décisive pour l’élaboration d’une prose ouvragée, donc de la littérature ; elle touchait aux relations de puissance entre les hommes et aux conditions historiques, sociales et politiques d’une culture ; elle s’incarnait dans une éloquence magnifiée par des personnalités singulières, rivalisant dans des joutes mordantes ; enfin, elle fut prise rapidement dans un conflit avec la philosophie, conflit dont Platon traça les lignes de front pour la suite des temps. Les cours sur la rhétorique que Nietzsche donna à l’Université de Bâle nourrissent sa réflexion sur la culture, la puissance, les types psychologiques, la littérature et le langage, tout autant qu’ils l’ont aidé à modeler son propre style d’écrivain. Le présent volume offre pour la première fois en France la traduction de la totalité de ces cours dans leur version intégrale, élaborée de manière critique à partir des manuscrits, et accompagnée de présentations et d’explications facilitant leur compréhension par le lectorat non spécialiste de l’Antiquité gréco-romaine.

BIOGRAPHIES CONTRIBUTEURS

Anne Merker

Anne Merker est agrégée de philosophie, professeure des universités en philosophie antique, doyenne de la Faculté de philosophie de l’Université de Strasbourg et directrice du Centre de recherches en philosophie allemande et contemporaine. Elle a publié La vision chez Platon et Aristote (Academia, 2003), Une morale pour les mortels – L’éthique de Platon et d’Aristote (Les Belles Lettres, 2011, prix Joseph-Saillet 2013, Académie des Sciences morales et politiques), Le principe de l’action humaine selon Démosthène et Aristote – Hairesis, prohairesis (Les Belles Lettres, 2016) et Aristote, une philosophie pour la vie (Ellipses, 2016). Elle dirige avec Paolo D’Iorio la traduction française des Écrits philologiques de Nietzsche aux Belles Lettres.

Posted in Brèves, Philosophie moderne and tagged , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).