Pierre Musso : Saint-Simon et le saint-simonisme

La philosophie de Claude Henri de Saint-Simon (1760-1825) est à l’origine de nombreuses disciplines comme la sociologie ou la science politique. Elle est à la source des grandes idéologies contemporaines, socialisme, libéralisme, positivisme, anarchisme, technocratisme, communication. Chevalier d’un monde industriel nouveau, ce pionnier veut changer la société, faire l’unité européenne et promouvoir «l’association universelle». Il pense une nouvelle société qu’il nomme «la société industrielle» et qui demeure la matrice de la vision occidentale du monde.
Les disciples saint-simoniens contribuent ainsi aux Révolutions de 1830 et 1848. Certains deviennent de grands financiers et des capitaines d’industries, réalisant les grands travaux de chemins de fer ou du télégraphe, créant les maisons de crédit et les entreprises françaises de réseaux.
Les utopies sociales et technologiques saint-simoniennes continuent aujourd’hui de se réaliser et de faire rêver.

Pierre Musso, professeur des universités, est un des meilleurs spécialistes de la pensée de Saint-Simon auquel il a consacré de nombreux ouvrages. Il a notamment co-dirigé l’édition critique des Œuvres complètes de Henri Saint-Simon en 4 volumes (Paris. PUF, « Quadrige », 2013).

12x16cm – 168 pages – 13€

Posted in Brèves, Philosophie Politique and tagged , , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).