ISSN 2269-5141

Accueil > Annonces de colloques > Philosophie moderne > Descartes et l’Allemagne

Descartes et l’Allemagne

13 et 14 mai 2008

vendredi 4 avril 2008, par Thibaut Gress

Pourquoi s’interroger sur les relations entre Descartes et l’Allemagne ? L’un des objectifs de ce colloque est de revenir sur ce séjour en Allemagne qui est à l’origine de toute la philosophie de Descartes, et, par la suite, de toute la philosophie moderne. Nous ne nous bornerons pas à recenser des liens ou des filiations historiques, nous chercherons aussi, avec l’aide des spécialistes reconnus, à évaluer l’influence du cartésianisme dans la formulation des problèmes débattus par les philosophes contemporains sur la nature de l’esprit, l’éthique, le vivant. Le colloque international que nous organisons pour le mois de Mai 2008 sur Descartes et l’Allemagne fait suite à celui sur Kant et la France qui s’est tenu en avril 2004 à Dijon, Luxembourg et Mayence, et a connu un grand succès. Nous tentons aujourd’hui une opération similaire, symétrique de celle de 2004.

Annonce Descartes et l’Allemagne

Mainz / Mayence - 13 et 14 mai 2008

Dienstag, 13.05. / Mardi 13 mai

9.00 - 9.15, Begrüßung / Souhaits de bienvenue

9.15 - 10.00, Édouard Mehl (Strasbourg) : Descartes en Allemagne : état et enjeux de la question

10.00 - 10.30, Pierre Guenancia (Dijon) : Descartes et la Princesse Elisabeth du Palatinat

10.30 - 11.00, Diskussion / Discussion

11.30 - 12.15, Didier Hurson (Lyon III) : Rezeptionsgeschichte Descartes’ im Deutschland des 17. Jahrhunderts

12.15 - 12.45, Guillaume Coqui (Dijon) : Le cartésianisme de Clauberg

12.45 - 13.00, Diskussion / Discussion

14.30 - 15.00, Rainer Schäfer (Heidelberg) : Leibniz’ Auseinandersetzung mit Descartes’ Substanzkonzept

15.00 - 15.30, Jean-Marie Paul (Tours) : La réception wolffienne de Descartes

15.30 - 16.00, Diskussion / Discussion

16.30-17.00, Stephan Meier-Oeser (Bonn) : Descartes bei Christian Thomasius und Andreas Rüdiger

17.00-17.30, Brigitte van Wymeersch (Louvain) : Descartes et la musique allemande

17.30-18.00, Diskussion / Discussion

Mittwoch, 14.05 / Mercredi, 14 Mai

9.00-9.30, Klaus-Dieter Eichler (Mainz) : „ Metaphysik mit profanem Gehalt “. Zur Descartesrezeption bei Marx und in der Philosophie der DDR

9.30-10.00, Michael Esfeld (Lausanne) : Descartes, Leibniz und das Problem der mentalen Verursachung

10.00-10.30, Diskussion / Discussion

11.00-11.30, Mai Lequan (Lyon III) : Drei Spuren der cartesischen Moral bei Kant

11.30-12.00, Heiner Klemme (Wuppertal) : „ Ich existiere denkend “, ist ein empirischer Satz. Kants Auseinandersetzung mit Descartes

12.00-12.30, Diskussion / Discussion

Luxembourg - 14 et 15 mai 2008

Mittwoch, 14.05 / Mercredi 14 Mai, Abendvortrag / Soirée

18.45 – 19.30, Conférence : Vlad Alexandrescu (Ambassadeur de Roumanie à Luxembourg) : Eléments nouveaux concernant la formation philosophique de la Princesse Elisabeth

Donnerstag, 15.05. vormittag / Jeudi 15 mai

08.45 – 09.15, Jean Ferrari (Dijon) : La méthode cartésienne à l’aune du criticisme kantien

09.15 – 09.45, Pierluigi Valenza (Rome) : Reinhold et Descartes

09.45 – 10.15, Thomas Leinkauf (Münster) : Descartes – Schelling

10.45 – 11.15, Jean-Christophe Goddard (Poitiers) : Sum ergo sum : le premier principe cartésien selon Fichte.

11.15 – 11.45, Robert Theis (Luxembourg) : Hegel lecteur de Descartes

11.45 – 12.15, Diskussion / Discussion

Dijon - 16 et 17 mai 2008 (Salle de l’Académie des arts, sciences et belles-lettres, 5 rue de l’école de droit - Dijon)

Freitag, 16.5 / Vendredi 16 mai

09.30 – 10.15, Lutz Baumann (Mainz) : De la méditation métaphysique à la doctrine scientifique

10.15 – 11 30, Olivier Feron (Évora) : Les néokantiens marbourgeois et les Regulae

11.30 – 12.15, Jean-Claude Gens (Dijon) : Descartes et F. Brentano
Diskussion / Discussion

Nachmittags / Après-midi
Table ronde : Descartes et Husserl ; avec M. Foessel, P. Guenancia, J. Ferrari et les participants

Samstag, 17.05 : vormittags / Samedi 17 mai Matin

09.30 – 10.15, Patricia Rehm (Mainz) : C’est la faute à Descartes ? Une interprétation de Hannah Arendt

10.15 – 10.45, Thierry Gontier (Lyon III) : Descartes, Blumenberg et la légitimité des temps modernes

10.45 – 11.30, Conférence de clôture : François Marty : La théologie de Descartes dans la néo-scholastique allemande du 20ème siècle

[Organisateurs : Pierre Guenancia, Jean Ferrari, Margit Ruffing, Robert Theis, Mathias Vollet]


mots-clefs
Descartes, cartésianisme, esprit, éthique
Ville
Mayence, Luxembourg, Dijon
Dates
mardi 13 mai 2008
mercredi 14 mai 2008
jeudi 15 mai 2008
vendredi 16 mai 2008
samedi 17 mai 2008
Contact

Gaël Cloître
courriel : Gael [point] Cloitre (at) u-bourgogne [point] fr
Université de Bourgogne,
Centre Georges Chevrier - UMR CNRS 5605
UFR Lettres et Philosophie
Bur. 142
2, bd Gabriel F-21000 Dijon
Margit Ruffing
courriel : mruffing (at) uni-mainz [point] de
Johannes Gutenberg-Universität Mainz
Philosophisches Seminar
D-55099 Mainz

Url de référence

Centre Georges Chevrier - UMR CNRS 5605
Source
Lilian Vincendeau
courriel : lilian [point] vincendeau (at) u-bourgogne [point] fr

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin