ISSN 2269-5141

Accueil > Annonces de colloques > Philosophie antique > Les métamorphoses de la dialectique, de Platon à nos jours

Les métamorphoses de la dialectique, de Platon à nos jours

lundi 17 décembre 2012, par Thibaut Gress

Dans le cadre de Marseille 2013, et du 2400ème anniversaire de la fondation de l’Académie platonicienne, ce Colloque international propose de réfléchir à l’héritage et à l’actualité de la pensée platonicienne, tout particulièrement pour les civilisations et cultures de la Méditerranée. La pensée platonicienne a fécondé de très nombreux courants dans l’histoire, et tracé des routes par lesquelles elle s’est propagée, provoquant ici et là des orientations et cheminements de pensée novateurs et féconds. Il s’agit donc de mieux comprendre l’itinéraire passé et présent de la pensée platonicienne pour envisager ses apports possibles pour les siècles à venir. C’est le thème de la dialectique qui a été choisi comme le thème central de l’innovation platonicienne.

Méthode de discussion, de raisonnement, de questionnement et d’accès aux Idées, la dialectique a été largement illustrée par Platon dans ses nombreux dialogues. Dialogues entre plusieurs interlocuteurs qui acceptent de confronter leurs opinions, mais aussi dialogues intérieurs de l’âme qui accepte de confronter son ignorance à sa lumière.

La puissance dialectique initiée par Platon se métamorphose au cours des siècles de transmission, et revêt de nouveaux visages selon les auteurs, mais sans changer la direction principale montrée par Platon, à savoir sortir de l’ignorance et des illusions de la Caverne du monde, pour se rapprocher peu à peu de la lumière et du réel. Les penseurs platoniciens ou platonisants vont créer une grande diversité de réponses, en lien avec les questions de leurs contemporains, sans trahir ni renier la pensée originelle de Platon.

Chaque période de l’histoire, chaque espace géographique a eu ses représentants platoniciens. L’antiquité méditerranéenne tout naturellement, mais aussi le Moyen Age, la Renaissance, le siècle des Lumières, et jusqu’à la philosophie contemporaine. Ce sont ces différents visages ou facettes de la dialectique platonicienne que les divers intervenants du Colloque auront pour mission de montrer. Afin de dégager des pistes de réflexion, des alternatives de pensée pour le XXIème siècle. En effet, par rapport aux défis et enjeux planétaires de l’humanité actuelle, la pensée de Platon offre des scénarios de réflexion très pertinents et féconds, par exemple dans les domaines de la justice, de l’éducation, du rôle des citoyens, des finalités et du sens de la vie humaine.

A partir des grandes figures platoniciennes rencontrées dans leurs pays respectifs, les intervenants expliqueront les mille et un visages que prend le dialogue intérieur, le dialogue avec l’autre, en développant un thème cher à l’UNESCO, celui du dialogue interculturel.

Date et participants

Ce Colloque international se déroulera à Marseille, sur deux jours, début décembre 2013. Il rassemblera une vingtaine d’intervenants des pays suivants : France, Espagne, Portugal, Autriche, Allemagne, Grèce, Turquie, Israël, Russie, République tchèque, Ukraine, Chili, Salvador. Il sera ouvert au public, sur réservation. Une traduction simultanée sera proposée pour les intervenants qui s’exprimeront dans leur langue d’origine.

L’art du dialogue

La sagesse socratique consiste à savoir faire le bien. Mais ce n’est pas si simple, car il n’est pas facile de savoir ce qui est bon ou mauvais pour soi ou pour les autres. Comment concilier ce qui est bon pour l’un et ce qui l’est pour tous ? Comment agir de façon à ne pas faire le mal, alors qu’on cherche à faire le bien ?

Socrate nous invite à unir la connaissance à l’amour pour entrer en dialogue avec les gens. Étymologiquement, dialogue signifie échange de paroles ou de discours (logoi), à travers (dia) l’espace intellectuel et physique qui sépare deux personnes. Le dialogue n’existe pas si l’on n’est pas au moins deux, et il s’établit dans l’espace “entre” les choses. C’est un art de mettre en relation.

La dialectique, un cheminement de l’âme

La méthode inventée par Socrate est la dialectique : l’art de faire dialoguer deux discours apparemment contradictoires pour accéder à une vérité supérieure. Grâce à un jeu progressif de questions, Socrate fait tomber les fausses connaissances de l’interlocuteur…

A travers la dialectique, nous accédons à une connaissance que nous possédons, selon Socrate, depuis l’origine du monde mais que nous avons oubliée à cause de l’impact de l’incarnation de l’âme dans la matière. Tout véritable savoir pour Socrate est une réminiscence, un rappel de l’âme qui se souvient. C’est la purification et le besoin de retourner à la lumière qui confère à l’âme la capacité d’utiliser à nouveau la pensée pure, de se rappeler et d’exprimer l’Etre.

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin