ISSN 2269-5141

Accueil > Annonces de colloques > Philosophie contemporaine > Colloque Chemins croisés : Heidegger, Wittgenstein, Mulhal

Colloque Chemins croisés : Heidegger, Wittgenstein, Mulhal

jeudi 5 novembre et vendredi 6 novembre

mercredi 21 octobre 2015, par Thibaut Gress

5 & 6 NOVEMBRE 2015

Institut Catholique de Paris
Entrée par le 19 rue d’Assas 75006 Paris
inscription : https://colloque-mulhall.eventbrite.fr
icp.fr/philosophie
Institut Catholique de Paris
Tél. : 01 44 39 52 64 - Fax : 01 44 39 52 65

Stephen Mulhall, professeur de philosophie à Oxford, est l’invité de la Faculté de Philosophie pour un colloque international autour de son œuvre. 2 journées pour prendre acte des acquis de ses travaux et pour en interroger les motivations profondes.

Une confrontation inédite entre la méthode de Wittgenstein et la pensée de Heidegger
La confrontation entre la méthode clarificatrice de Wittgenstein et la pensée de Heidegger fait aujourd’hui l’objet d’un intérêt renouvelé qui a permis aux spécialistes d’engager une discussion qui ne se cantonne plus aux rares mentions que les deux auteurs ont pu faire l’un de l’autre, ni à des ressemblances de surface. Ces 2 journées de colloque prennent acte des acquis de ces travaux pour en interroger les motivations profondes.

Stephen Mulhall propose une redéfinition de la philosophie

Stephen Mulhall a ici joué un rôle de premier plan. Ce fin lecteur de Heidegger, de Wittgenstein et de Cavell, dont le spectre d’intérêts parcourt en outre les champs de la philosophie de la religion, de la théologie philosophique (Faith and Reason, 1994 ; Philosophical Myths of the Fall, 2005), et de la philosophie morale et politique (Liberals and Communitarians, 1996) a montré dans le sillage de Cavell toute la pertinence qu’il y a à interroger la vérité du scepticisme à partir de l’ordinaire (Inheritance and Originality, 2001). Il a également directement contribué à l’essor de la film-philosophy (On Film, 2008), ou encore au débat sur la souffrance animale ouvert par Elizabeth Costello, le personnage éponyme du roman de l’écrivain sud-africain, J.- M. Coetzee (The Wounded Animal, 2009).

De ce dialogue avec la philosophie et ses dehors qui la contraigne à penser le réel avec encore plus d’acuité, Mulhall tire une meilleure compréhension du temps, du langage, des multiples dimensions perceptuelles des choses, de la sonorité des vers et des voix, de la souffrance et de l’absurde. En croisant habilement les voix de Wittgenstein, Heidegger, Cavell, ainsi que de Kierkegaard et Nietzsche, Mulhall fait émerger non seulement une nouvelle manière de les lire, mais il redéfinit la tâche de la philosophie elle-même.

Rendre hommage à l’oeuvre de Mulhall et poursuivre la réflexion

C’est à son œuvre qui a sérieusement ébranlé la frontière qui sépare depuis près d’un siècle la philosophie post-wittgensteinienne anglophone des traditions existentialiste et phénoménologique que ce colloque entend rendre hommage tout en s’inscrivant dans les voies qu’il a ouvertes pour poursuivre la réflexion en sa présence et avec lui.

Jeudi 5 novembre 2015, amphi Paul Ricoeur

Présidence : Ronan Sharkey

9H30
Ronan Sharkey : mot d’accueil

9H40-10H
Introduction : Wittgenstein vu des heideggériens. Jérôme de Gramont (ICP)

10H-10H45
Ce qui est digne d’être questionné (fragwürdig). De Cavell à Heidegger.
Élise Marrou (Paris IV)

10H45
Discussion

11h : pause

11H20-12H10
Phenomenology, Logic, and Liberation from Grammar. Denis McManus (Southampton)

12H10
Discussion

12h30-14h : déjeuner

Présidence : Élise Marrou

14H-15H
Heidegger et Wittgenstein : approches croisées sur la question de l’ipséité.
Claude Romano (Paris IV)

15H00-15H45
A Literal Turn of Mind.
Lucie Campos (Maison Française d’Oxford)

15H45
Discussion

16h : pause

16H15-17H15
Wittgenstein and Heidegger : Philosophy, Analogy and the Transcendentals.
Stephen Mulhall (New College, Oxford)

17H15-18H
Le saut de la foi : Mulhall sur la religion.
Yann Schmitt (CéSor-EHESS)

18H
Discussion

18h30 : Cocktail (salle B01)

Vendredi 6 novembre 2015, salle des conseils n°1

Présidence : Yann Schmitt

9H00
On the ontology of liberal and communitarian politics : reflections on the work of Stephen Mulhall.
Adrien Pabst (Kent)

9H50
An Ethics of Ordinary Language.
Sandra Laugier (Paris I)

10H45
Discussion

11h00 : pause

11H20
Mulhall and the Shadow of Europe.
Simon Glendinning (LSE)

12H15
Discussion

12h30 : déjeuner

Présidence : Denis McManus

14H00
Mulhall on Radical Finitude and the
Religious. Judith Wolfe (St. Andrews)

15H00
What Wittgenstein had it at heart to say.
Ronan Sharkey (ICP)

15H45
Discussion

16h00 : pause

16H30
How To Undo Things With Words : Wittgenstein and Heidegger on the Dissolution of Philosophical Problems.
David Egan (Chicago)

17H15
Discussion

17H30
Replies and discussion
Stephen Mulhall (New College, Oxford)

18H15
Clôture du colloque

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin