ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie Politique > Marcel Gauchet : A l’épreuve des totalitarismes

Marcel Gauchet : A l’épreuve des totalitarismes

vendredi 5 novembre 2010

Dans le sillage de la crise du libéralisme examinée dans le volume précédent, ce troisième volume est consacré à la crise totalitaire sur laquelle débouche la Grande Guerre. Il s’efforce d’en établir la signification dans l’histoire de la démocratie.
Les totalitarismes ne se contentent pas, en effet, de combattre les démocraties « bourgeoises » comme si elles leur étaient étrangères, ils en procèdent. Ils leur lancent un défi qu’elles sont mises en demeure de relever.
D’où ont-ils pu sortir ? Au-delà des circonstances, ils ont partie liée avec des idéologies d’un genre nouveau, nées autour de 1900, à l’enseigne de la révolution et de la nation. Marcel Gauchet en retrace la genèse. Elles sont à comprendre, montre-t-il, comme des « religions séculières », c’est-à-dire des antireligions religieuses résultant d’une phase spécifique et périlleuse du processus de sortie de la religion.
Le cœur de l’ouvrage est formé par la reconstitution des trois expériences qui méritent le nom de totalitaires au sens strict : le bolchevisme, le fascisme et le nazisme. L’accent est porté sur la dynamique qui les anime, voie royale pour en appréhender l’essence à partir de leurs contradictions intimes.
Mais l’intérêt de la perspective est aussi d’éclairer par contraste les transformations profondes qu’a connues la démocratie. Les grandes réformes politiques et sociales d’après 1945 prennent tout leur sens en tant que réponses au défi totalitaire. Au vrai, la « démocratie libérale » telle que nous la connaissons aujourd’hui est issue de cet effort pour surmonter les failles dont se nourrissaient les refus totalitaires.
Le XXe siècle n’a pas été seulement le théâtre de tragédies sans exemple. Il a été également le siège d’une réussite aussi méconnue que décisive qu’il n’est que temps de tirer de l’ombre.

À L’ÉPREUVE DES TOTALITARISMES(1914-1974) (L’AVÈNEMENT DE LA DÉMOCRATIE, III) [2010], 672 pages, 140 x 225 mm. Collection Bibliothèque des Sciences humaines, Gallimard -étu. ISBN 9782070786244.
Parution : 21-10-2010.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin