ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie moderne > Patrick Wotling : Le vocabulaire de Nietzsche

Patrick Wotling : Le vocabulaire de Nietzsche

mercredi 19 juin 2013

L’ambition de radicalisation du questionnement philosophique qui caractérise la pensée de Nietzsche se heurte fondamentalement à l’obstacle linguistique. « Nous mettons un mot là où débute notre ignorance » : s’il camoufle les problèmes plus qu’il ne les révèle, c’est que loin d’être un instrument d’expression neutre, le langage ordinaire est porteur de valeurs particulières. Il tend ainsi à imposer certaines interprétations, et ne permet pas de restituer adéquatement un type de pensée qui prétend justement remettre en cause les valeurs sur lesquelles il est fondé. La réforme de la réflexion philosophique qu’entreprend Nietzsche implique ainsi avant toute chose la création d’un « nouveau langage », de nouvelles procédures d’expression, et d’un lexique philosophique repensé.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin