ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie contemporaine > Brigitte Frelat-Kahn : Pragmatisme et éducation James, Dewey, (...)

Brigitte Frelat-Kahn : Pragmatisme et éducation James, Dewey, Rorty

lundi 24 juin 2013

Si le pragmatisme a longtemps rencontré des réticences en France, c’est à cause de son caractère « américain » et de sa réduction à la pédagogie Or, il retrouve aujourd’hui un écho et une influence inédits. Cela tient à un processus de sécularisation de la culture, d’individualisation et de privatisation de la vie sociale qui marque l’histoire des sociétés européennes. Le pragmatisme semble contribuer ainsi à une reconstruction de l’éducation. Pourtant, il semble que l’on ait méconnu, et que l’on méconnaisse encore, l’originalité et la force d’une tradition – James, Dewey, Rorty – qui s’attache à tenir ensemble deux domaines d’ordinaire traités distinctement : la théorie de la connaissance et la logique d’une part ; la philosophie politique d’autre part.
C’est cette caractérisation qu’examine cet ouvrage pour dégager deux caractéristiques centrales du pragmatisme : la récusation de toute forme de dualisme et l’affirmation du pluralisme. Dans chaque cas, ce livre montre comment s’articulent alors conception du savoir, théorie de la vérité et définitions logiques d’une part, pensée du politique, du pouvoir et de la démocratie d’autre part. Là est l’originalité de cet ouvrage qui permet d’éclairer alors les difficultés d’une pensée française pétrie de cartésianisme et éprise de la passion de l’unité, à faire sienne la philosophie du pragmatisme.
Brigitte Frelat-Kahn, docteur en philosophie, est actuellement professeure des universités à l’université de Picardie Jules Verne où elle enseigne la philosophie de l’éducation.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin