ISSN 2269-5141

Accueil > Histoire de la Philosophie > Olivier Boulnois : Métaphysiques rebelles

Olivier Boulnois : Métaphysiques rebelles

mardi 3 septembre 2013

Au Moyen Âge, « métaphysique » cesse d’être le nom d’une série de livres d’Aristote, pour devenir celui de la science la plus haute, dont cet ouvrage explore les diverses formes. Science théologique, la métaphysique conserve d’abord une dimension d’exercice spirituel. Tournée vers la considération rationnelle de Dieu, elle rivalise avec le kalam musulman comme avec la théologie chrétienne.
Mais la genèse n’est rien sans une interrogation sur les structures : peut-on ramener le jaillissement infini des métaphysiques du Moyen Âge à une forme d’unité générale ? Ce livre souhaite d’abord faire droit à la « diversité rebelle » des métaphysiques médiévales. Il montre comment se croisent et se diffractent de multiples manières l’ontologie et la théologie. Il les regroupe donc autour de trois structures : entre la multiplicité infinie des positions historiques et l’unité abstraite d’une « essence de la métaphysique », il aperçoit une diversité médiatrice.
On y lit que le concept d’« onto-théologie » est trop vaste pour être pertinent, et en filigrane s’y dessinent quelques pistes pour renouveler la question de la métaphysique aujourd’hui.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin