ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie contemporaine > Ridha Chennoufi : Habermas. La raison publique

Ridha Chennoufi : Habermas. La raison publique

dimanche 8 septembre 2013

Le présent ouvrage poursuit un triple objectif : exposer l’évolution de la philosophie habermassienne, relever sa complexité et prouver sa cohérence, et surtout montrer qu’elle a pu prendre forme grâce à l’apport critique d’un cercle restreint de proches collaborateurs (A. Wellmer, T. Mcarthy, A. Honneth, R. Alexy et K. Günther).
Marqué par la déraison du régime nazi, le jeune Habermas se lance dans l’élaboration d’une théorie critique de la société, théorie qui le mène à découvrir que la lutte contre l’aliénation sociale se fonde nécessairement sur des présupposés normatifs, lesquels révèlent le caractère communicationnel de la raison humaine. Fort de ce constat, Habermas procède alors à la longue et passionnante construction d’un concept postmétaphysique de la rationalité : un concept prenant pour axe l’obligation de justifier publiquement toute prétention à établir la validité attachée aux énoncés théoriques et pratiques ; un concept qui est aussi appelé à servir de fondement à une théorie critique et faillibiliste de la morale, du droit, de la démocratie et de la culture.

Ridha Chennoufi est directeur du département de philosophie à l’Université de Tunis. Spécialiste de philosophie politique et morale, il est l’auteur de plusieurs ouvrages et articles sur Jürgen Habermas, Hans Kelsen et Amartya Sen

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin