ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie antique > Emanuele Iula : La chair et la Cité. Sexualité et politique chez (...)

Emanuele Iula : La chair et la Cité. Sexualité et politique chez Aristote

lundi 9 septembre 2013

Cet ouvrage est le fruit d’une recherche qui a essayé de poser une question nouvelle à un auteur classique : comment penser aujourd’hui le rapport entre sexualité et politique ? Un dialogue constant et profond avec les écrits d’Aristote a permis de mettre en lumière les trois grands chantiers dans lesquels ce rapport prend chair : l’éthique de l’homme de gouvernement, la question du genre et l’éducation.
Trouver une définition précise de ce qu’Aristote entend par politique n’a pas été difficile. Plus problématique a été l’identification du concept de sexualité. Le mot « sexualité » n’apparaît ni chez Aristote, ni chez ses contemporains, car il a été forgé par la pensée scientifique bien des siècles plus tard. « Par exemple, supposons que la folie n’existe pas […]. Quelle est donc l’histoire qu’on peut faire de ces différents événements, de ces différentes pratiques qui, apparemment, s’ordonnent à ce quelque chose qui est la folie ? » (M. Foucault). Nous n’avons fait que transposer cette question au domaine de la sexualité.
Emanuele Iula est jésuite. Il travaille actuellement à l’Institut Pedro Arrupe de Palerme (Centre de recherche et formation socio-politique) comme responsable du secteur recherche

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin