ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie Politique > Alice le Goff : Care et démocratie radicale

Alice le Goff : Care et démocratie radicale

lundi 7 octobre 2013

C’est au prisme de la trajectoire de Jane Addams que ce texte met en lumière les points de rencontre entre pragmatisme et éthique du care. Figure importante du mouvement progressiste, Jane Addams a été une pionnière de l’aide sociale. Proche de John Dewey et de George Herbert Mead, elle a élaboré une éthique sociale dont les approches du care peuvent se réclamer. Ce texte explore la façon dont cette éthique met en évidence la solidarité entre défense des valeurs du care et promotion de la participation, conçues comme des facettes indissociables du projet démocratique d’Addams. Il s’agit par là de mettre en lumière les raisons pour lesquelles la radicalité de ce projet et son apport à la réflexion contemporaine sur le care ont été récemment réévalués. Mais il s’agit aussi de signaler les ambivalences de ce projet démocratique et d’en proposer un bilan critique.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin