ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie moderne > René Descartes : Correspondance, tome I

René Descartes : Correspondance, tome I

lundi 28 octobre 2013

Édition de Jean-Robert Armogathe. Édition publiée sous la direction de Jean-Marie Beyssade et Denis Kambouchner

Collection Tel (n° 392), Gallimard
Parution : 24-10-2013*

La publication, en 1657, d’un premier recueil de Lettres de M. Descartes fut un immédiat succès de librairie. L’éditeur, Claude Clerselier, pourvait écrire : « Lecteur, que je te présente ces lettres avec autant de confiance que Monsieur Descartes a pu faire lui-même ses autres écrits, sachant qu’elles ne cèdent en rien à pas un autre ouvrage que tu aies pu voir de lui. »
Laboratoire intellectuel inégalé, ces lettres nous révèlent d’abord la « bibliothèque secrète » de notre philosophe : de saint Augustin et Cavalieri à Stevin et Thomas White, la correspondance permet de cartographier les filons connus de Descartes et exploités par lui. On y découvre aussi l’archéologie des thèses scientifiques : sur Galilée, sur Pierre de Fermat ou avec les mathématiciens néerlandais. Le groupement des lettres par correspondants ou groupes de correspondants permet de suivre les échanges du philosophe, tandis qu’une annotation historique copieuse éclaire les enjeux et permet de parcourir cette galerie où défile l’Europe savante. Autour du massif des lettres à Mersenne, le présent volume propose plusieurs dossiers complets (aux jésuites, à Hobbes, à des mathématiciens...).

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin