ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie Politique > Louis Althusser : Initiation à la philosophie pour les non-philosophes

Louis Althusser : Initiation à la philosophie pour les non-philosophes

samedi 18 janvier 2014

En 1980, au sortir de la période la plus intensément politique de son œuvre et de sa vie, Louis Althusser décide de rédiger un manuel de philosophie qui serait enfin accessible à tous, sans préparation. Initiation à la philosophie pour les non-philosophes en est le résultat. Mais bien loin d’être un simple ouvrage de vulgarisation ou d’introduction, c’est en réalité un véritable précipité des thèses les plus fondamentales de sa propre pensée qu’offre Althusser. Entre cent autres considérations, nulle part ailleurs ne va-t-il aussi loin dans la distinction entre la philosophie et les autres pratiques nulle part non plus ne développe-t-il avec tant de détails le concept de « pratique » lui-même. Pourtant, parmi les nombreux apports cruciaux d’Althusser au « moment philosophique des années 1960 », ce concept est peut-être celui qui a bénéficié du plus grand succès et été à la source du plus grand nombre de malentendus. Moment de synthèse dans l’œuvre d’Althusser, instantané d’une des plus influentes philosophies de la seconde moitié du XXe siècle, cette Initiation est donc aussi un manifeste pour la pensée à venir – une pensée dont le succès contemporains des enfants d’Althusser (de Rancière à Badiou, de Zizek à Balibar) manifeste assez la contemporanéité et l’urgence.
Texte établi par G. M. Goshgarian, et introduit par Guillaume Sibertin-Blanc.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin