ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie Politique > Nicolas Machiavel : Le Prince

Nicolas Machiavel : Le Prince

vendredi 24 janvier 2014

« Je ne veux pas que l’on impute à la présomption qu’un homme de bas et infime état ait la hardiesse d’examiner les gouvernements des princes et leur donner des règles en effet, de même que ceux qui dessinent les pays, se placent en bas, dans la plaine, pour considérer la nature des monts et des lieux élevés, et que, pour considérer celle des lieux d’en bas, ils se placent hauts sur les monts, semblablement, pour connaître bien la nature des peuples, il faut être prince, et pour connaître bien celle des princes, il convient d’être du peuple. »
Ce texte, écrit en 1513 et publié en 1532, est si célèbre qu’on en oublie de s’interroger sur le rapport de ses diverses traductions avec l’original italien. C’est la raison pour laquelle est publié ici le texte original, établi de manière quasi définitive par G. Inglese, en regard de la traduction de J.-L. Fournel et J.-C. Zancarini, qui retrouve ainsi le rythme si particulier de la prose machiavélienne. L’ensemble est accompagné d’un appareil critique complet.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin