ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie contemporaine > Stéphane Chauvier : Éthique sans visage. Le problème des effets (...)

Stéphane Chauvier : Éthique sans visage. Le problème des effets externes

samedi 1er février 2014

Vrin, « Moments Philosophiques », 2013. 240 p., 11 × 18 cm. ISBN : 978-2-7116-2521-5
Il arrive que nous fassions du bien ou du mal aux autres. Mais il arrive aussi que nous fassions certaines choses qui se révèlent faire du bien ou du mal à d’autres gens, plus ou moins éloignés de nous dans l’espace et dans le temps, dont le visage et la vie nous sont inconnus. Ces biens et ces maux, qui sont des effets collatéraux ou externes de nos actions, supportent-ils un traitement moral comparable à celui que nous réservons aux biens et aux maux que nous faisons délibérément aux autres ? L’éthique traditionnelle des interactions de face à face peut-elle s’appliquer sans injustice aux interactions collatérales ou externes ?
Le mélange d’innocence et de responsabilité qui est caractéristique des nuisances comme des bienfaits externes plaide pour l’élaboration d’une éthique des externalités, une éthique faite pour la vie dans la Grande société, une éthique qui ne fasse plus systématiquement payer les pollueurs, mais aussi, et peut-être d’abord, les pollués.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin