ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie médiévale > Sean L. Field, Robert E. Lerner et Sylvain Piron (dir.) : Marguerite Porete (...)

Sean L. Field, Robert E. Lerner et Sylvain Piron (dir.) : Marguerite Porete et le Miroir des simples âmes. Perspectives historiques, philosophiques et littéraires

dimanche 1er juin 2014

Redécouvert et publié par l’historienne italienne Romana Guarnieri au milieu du XXe siècle, le Miroir des simples âmes de Marguerite Porete est un ouvrage hors du commun à plusieurs égards : chef d’œuvre de la littérature médiévale en langue française, texte fondamental de la mystique occidentale, il offre également le cas exceptionnel d’une œuvre spéculative rédigée par une femme au Moyen Âge. De son auteur, on ne sait presque rien, si ce n’est qu’elle fut sans doute béguine à Valenciennes ou dans les environs et qu’elle refusa de parler pour se défendre lors de son procès. Condamnée par l’inquisiteur de France pour avoir persisté à diffuser un livre déjà condamné, elle fut brûlée en place de Grève le 1er juin 1310.
Les articles réunis dans ce volume sont pour partie issus d’un colloque international organisé à Paris pour marquer le septième centenaire de sa condamnation. Ils apportent de nouveaux éclairages sur les horizons politiques et sociaux de Marguerite, sa culture théologique et littéraire. Trois articles proposent une interprétation à nouveaux frais de son procès. Une étude des états de langue française dans lesquels est conservé son texte permet d’apporter une série de corrections à l’édition Guarnieri. Des travaux sur la circulation du Miroir dans l’Angleterre du XIVe siècle et dans le Val de Loire aux XVe et XVIe siècles font mieux saisir l’impact qu’a eu cette oeuvre majeure

Ont contribué à ce volume : O. Boulnois, W.J. Courtenay, M. Cré, G. Hasenohr, J.-R. Valette, J. Van Engen, C. de Villeneuve

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin