ISSN 2269-5141

Accueil > La Philosophie dans tous ses états > Jean-Christophe Branger et Malou Haine : Ernest Van Dyck et Jules Massenet. (...)

Jean-Christophe Branger et Malou Haine : Ernest Van Dyck et Jules Massenet. Un interprète au service d’un compositeur

lundi 2 juin 2014

Le présent ouvrage rassemble de nombreux documents concernant Jules Massenet et le ténor belge Ernest Van Dyck, éminent interprète wagnérien, mais aussi créateur du rôle-titre de Werther en 1892. La relation entre ces deux artistes reste en effet singulière dans l’histoire de la musique, car, outre son interprétation des rôles de Des Grieux (Manon) ou d’Araquil (La Navarraise), le ténor fournit au compositeur le livret d’un ballet, Le Carillon, créé quelques jours après Werther. De nombreuses sources méconnues, annotées et précédées d’une introduction, retracent cette collaboration entre Massenet et son interprète qui s’étend entre 1890 et 1912 : correspondances, transcription annotée du livret du Carillon et souvenirs dans lesquels le ténor évoque ses relations avec Massenet. L’ensemble enrichit la connaissance concernant un compositeur et un des interprètes majeurs de l’époque, mais permet aussi de cerner les rouages d’une collaboration entre un compositeur, ses collaborateurs (librettiste ou chanteur) et de nombreux directeurs de théâtre au tournant des XIXe et XXe siècles.
L’ouvrage est abondamment illustré de documents d’époque : portraits, partitions, dédicaces, Van Dyck et autres artistes lyriques dans leurs costumes de scènes.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin