ISSN 2269-5141

Accueil > La Philosophie dans tous ses états > Luiz Paulo de Oliveira Sampaio : Variations pour piano op. 27 d’Anton Webern (...)

Luiz Paulo de Oliveira Sampaio : Variations pour piano op. 27 d’Anton Webern Essai d’analyse sémiologique

lundi 2 juin 2014

Les Variations pour piano, op. 27, d’Anton Webern sont considérées à la fois comme une oeuvre révolutionnaire et une oeuvre clé de la musique du XXe siècle. Aussi a-t-elle fait l’objet, dans la littérature musicologique, d’une trentaine d’analyses.
Le présent ouvrage du musicologue brésilien, Luiz Paulo Sampaio, se réclame explicitement de la conception tripartite de la sémiologie musicale dont il fournit la première illustration complète appliquée à une oeuvre d’envergure : y sont analysées, tour à tour, ses structures immanentes (l’analyse du niveau neutre), les stratégies de composition qui en sont à l’origine (l’analyse poïétique) et les stratégies de perception auxquelles elles donnent lieu (l’analyse esthésique). Adoptant une perspective à la fois comparative et critique, l’auteur situe ses propositions au regard du corpus des études déjà existantes et il en établit la pertinence par rapport aux trois pôles de cette tripartition. De plus, Sampaio publie ici les résultats de la toute première entreprise expérimentale visant à élucider comment ces Variations sont perçues. C’est l’occasion de se pencher à la fois sur les réactions des auditeurs confrontés à diverses interprétations de l’Opus 27 et sur le caractère émotionnel, affectif et expressif qu’ils leur attribuent.
Cette étude conduit à considérer ce monument de la Deuxième École de Vienne sous un angle quelque peu différent des points de vue qui ont dominé à l’époque de la modernité militante.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin