ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie contemporaine > Kurt Flasch : Pourquoi je ne suis plus chrétien

Kurt Flasch : Pourquoi je ne suis plus chrétien

lundi 29 septembre 2014

« Je ne suis plus chrétien. Je voudrais expliquer ici pourquoi. On me demande souvent mes raisons : aujourd’hui je veux répondre aussi brièvement et clairement que possible. Disons-le d’emblée : ma sortie de la foi n’a pas grand-chose à voir avec la situation des Églises et beaucoup avec leur prétention à détenir la vérité. Il ne s’agit pas ici d’une critique des Églises mais des raisons pour lesquelles je ne partage plus la doctrine d’une Église. »

À quatre-vingt-trois ans, l’un des plus éminents spécialistes de la philosophie antique et médiévale, Kurt Flasch, met à profit l’occasion de faire le bilan de ses expériences. La religion chrétienne en fait partie. Elle ne fut pas le seul centre d’intérêt de sa vie, pas même son contenu principal. La politique et la philosophie, l’histoire et la littérature furent tout aussi importantes. Mais sous des formes diverses il est toujours revenu à elle.
Dans ce livre, issu de son dernier cours magistral, Kurt Flasch raconte comment il en est venu à douter du christianisme. Il aborde les principaux points de la doctrine chrétienne sous ses formes catholique et protestante et s’adresse à chaque croyant comme à chaque non-croyant : peut-on être et rester chrétien de manière rationnelle ?
Flasch ne livre ici ni autobiographie ni pamphlet polémique. Il s’efforce d’être historiquement juste, étudie soigneusement les dogmes chrétiens, toujours avec la compréhension de l’histoire, et ne rentre dans les détails que lorsqu’ils sont nécessaires à un jugement objectif. Aujourd’hui, nombreux sont les hommes qui se demandent s’ils sont encore chrétiens. D’autres souhaitent le devenir à nouveau et sont en quête de chemins. Chacun de ceux qui sont sûrs ou non de leur foi trouvera bénéfice à la lecture de cet adieu à la religion, aussi radical que serein.

Kurt Flasch (né en 1930 à Mayence) est professeur émérite de la Ruhr- Universität Bochum. Il a consacré de nombreux ouvrages à l’histoire de la philosophie antique, médievale et de la Renaissance. Son oeuvre compte aussi un ensemble de réflexions historiographiques, des essais et des traductions du latin et de l’italien. En 2000, il a obtenu le prix Sigmund-Freud pour la prose scientifique et, en 2001, le prix Kuno-Fischer de l’Université de Heidelberg. Aux Belles Lettres, on lui doit Prendre congé de Dilthey (2008).

Édition Première édition
Support Livre broché
Nb de pages 306 p.
ISBN-10 2-251-44504-8
ISBN-13 978-2-251-44504-5
GTIN13 (EAN13) 9782251445045

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin