ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie moderne > Gilles Deleuze : Nietzsche et la philosophie

Gilles Deleuze : Nietzsche et la philosophie

mercredi 21 janvier 2015

« Nietzsche intègre à la philosophie deux moyens d’expression, l’aphorisme et le poème. Ces formes impliquent une nouvelle conception de la philosophie, une nouvelle image du penseur et de la pensée. À l’idéal de la connaissance, à la découverte du vrai, Nietzsche substitue l’interprétation et l’évaluation […]. Précisément l’aphorisme est à la fois l’art d’interpréter et la chose à interpréter le poème, à la fois l’art d’évaluer et la chose à évaluer […]. Le philosophe de l’avenir est artiste et médecin – en un mot, législateur. »
Cette étude magistrale du grand philosophe, emporté par la démence puis « trahi » par sa sœur qui « essaya de mettre Nietzsche au service du national-socialisme », fut publiée par Gilles Deleuze en 1965 et régulièrement rééditée. Elle comporte une partie biographique, une analyse très sensible de la philosophie nietzschéenne, un dictionnaire des principaux personnages et des extraits de l’œuvre choisis par Gilles Deleuze.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin