ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie contemporaine > Vladimir Jankélévitch : Bergson

Vladimir Jankélévitch : Bergson

jeudi 29 janvier 2015

« Le bergsonisme est une de ces rares philosophies dans lesquelles la théorie de la recherche se confond avec la recherche elle-même… Comme métaphysique de l’intuition le bergsonisme n’est qu’un système parmi les autres. Mais l’expérience de la durée en détermine le style véritable et intérieur c’est en elle que nous retrouverons l’image “infiniment simple” dont il est question dans L’Intuition philosophique et qui est vraiment la source vive de la méditation bergsonienne. »
À partir de sa rencontre avec Bergson en 1923, Jankélévitch commença à travailler à ce livre, publié en 1930. « Nous montrions l’importance de l’illusion de rétrospectivité, parlions du possible au futur antérieur, signalions le caractère central de la critique du néant. » Cette magistrale compréhension de « l’intuition bergsonienne » incita le maître à rédiger un court essai, d’une importance capitale pour l’intelligence du bergsonisme, Le possible et le réel (paru en 1930, puis repris dans La pensée et le mouvant en 1934).

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin