ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie Politique > Clotilde Leguil : L’être et le genre

Clotilde Leguil : L’être et le genre

samedi 18 avril 2015

Le climat du XXIe siècle est à l’affranchissement des normes de genre. Les sujets contemporains croient de moins en moins en des rôles d’homme et de femme, qu’ils n’auraient qu’à jouer comme une partition écrite à l’avance. Ils ont raison. Cette nouvelle émancipation fait-elle pour autant disparaître la valeur de la question du genre dans une existence ? Que reste-t-il du genre une fois que l’on en a déconstruit les normes ?
Avec Lacan, la psychanalyse a ouvert la voie à un abord du genre qui fait voler en éclats tous les stéréotypes et introduit du trouble en chaque être. Les études de genre lui sont en cela redevables. À partir de figures d’hommes et de femmes hors normes au cinéma (de Billy Wilder à Guillaume Gallienne), dans la littérature contemporaine (Édouard Louis, Catherine Millet, Delphine de Vigan, Pascal Bruckner), Clotilde Leguil nous montre ce que peut signifier « être un homme » ou « être une femme » au XXIe siècle par-delà toute norme.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin