ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie contemporaine > Georges Sebbag : Foucault Deleuze

Georges Sebbag : Foucault Deleuze

samedi 9 mai 2015

Dès 1963, Foucault & Deleuze forment un couple tacite sur le plan de la pensée. Ils ont recours au procédé de Raymond Roussel, au métagramme b/p (billard/pillard), pour écrire et forger de nouveaux concepts. La doublure, concept roussellien et foucaldien, peut être convertie en termes deleuziens : la doublure affirme la différence dans la répétition. Aragon et Breton avaient élaboré un projet philosophique et inventé le temps sans fil. Foucault et Deleuze rejouent cette séquence. Tels Brisset, Roussel et Wolfson, ils vont fendre les mots et fracturer les choses. Conscients que l’histoire est sortie de ses gonds, ils cassent eux-mêmes les âges. Ils sont à la recherche de l’événement pur, de l’inactuel, de l’éternel retour du différent. Le duo rédige à l’encre sympathique de Nouvelles Impressions du Surréalisme. On y lira que Foucault est la doublure de l’auteur de La Doublure et que Jarry est le précurseur sombre de Deleuze.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin