ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie contemporaine > Marc Berdet : Le chiffonnier de Paris. Walter Benjamin et les (...)

Marc Berdet : Le chiffonnier de Paris. Walter Benjamin et les fantasmagories

dimanche 6 septembre 2015

Dans sa traversée de Paris au XIXe siècle, Walter Benjamin s’est trouvé confronté à un ensemble d’espaces singuliers et emblématiques du capitalisme naissant, qui en exprimaient toute la puissance triomphante. Mais ces espaces en éclipsaient en même temps la violence derrière des étuis confortables et des anachronismes foisonnants : appartements bourgeois ensevelis sous les pièces de collection, les tentures et le velours ; passages couverts dégoulinants de marbre et de colonnades ; bâtiments d’expositions des produits de l’industrie déguisés en palais des mille et une nuit ; boulevards impériaux avec leurs défilés de statues triomphales et d’églises grandiloquentes…
Pour appréhender ces objets, Benjamin élabore, dans la perspective critique d’une théorie sociale, le concept de fantasmagorie – la fantasmagorie comme cristallisation de rêves collectifs. Et il esquisse parallèlement un modèle inédit de chercheur, le chiffonnier. Car celui-ci est peut-être le seul à même de fracturer le sédiment fantasmagorique, et de collecter les rebuts de la vie onirique qui s’en échappent.

Marc Berdet est actuellement enseignant-chercheur Conicyt à l’Institut d’art de l’Université pontificale catholique de Valparaiso et professeur invité DGAPA à l’Institut d’études philologiques de l’Université nationale autonome du Mexique

Vrin - Matière étrangère
192 pages - 12,5 × 18 cm
ISBN 978-2-7116-2637-3 - septembre 2015

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin