ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie contemporaine > André Pérès : Bergson, le rire

André Pérès : Bergson, le rire

dimanche 20 décembre 2015

De quoi rions-nous ? Pourquoi rions-nous ? Nous rions parce que, étant des hommes, nous avons le sentiment que d’autres hommes régressent, par leurs gestes ou leurs paroles, à une apparence de « mécanique plaqué sur du vivant ». Contemporain des premiers grands ouvrages de Bergson qui établissent sa renommée philosophique, Le Rire conquiert, par des formules brillantes et l’analyse des procédés de fabrication du risible, les amateurs de théâtre et de littérature comiques.
Aux littéraires et aux philosophes, cette esthétique de la comédie démontre que, pour comprendre sérieusement la nature et la signification du rire, on doit s’interroger sur :
– la vie : irréductible à la matière, on ne peut l’interpréter de manière mécaniste ;
– l’intelligence et le langage, aux visées essentiellement pratiques ;
– l’apport de la mémoire à la perception ;
– l’autonomie et la liberté de l’âme ;
– la rupture entre conscience morale et coutumes sociales, etc.
Pour qui aborde le bergsonisme, lire Le Rire est donc la plus agréable introduction à ses principaux thèmes.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin