ISSN 2269-5141

Accueil > Histoire de la Philosophie > Frédéric Manzini : Peut-on faire l’amour platonique à une péripatéticienne ? (...)

Frédéric Manzini : Peut-on faire l’amour platonique à une péripatéticienne ? Les références philosophiques du langage quotidien

mardi 22 décembre 2015

Les philosophes sont là, parmi nous !
Ils n’ont pas fait que bâtir de grands systèmes conceptuels qui donnent du travail aux universitaires et érudits pour des siècles. Ils ont aussi nourri notre langage quotidien.
Vous n’ignoriez pas que « l’amour platonique » faisait plus ou moins référence à Platon. Vous vous doutiez que l’adjectif « machiavélique » renvoyait à Machiavel, ou « épicurien » à Épicure. Mais saviez-vous qu’une péripatéticienne désigne à l’origine une disciple d’Aristote et que le pragmatisme est une école américaine de philosophie ?
Cet ouvrage au concept totalement inédit revient avec humour et pédagogie sur l’origine philosophique de nos expressions courantes et mesure le chemin parcouru, entre leurs naissances dans les cercles confidentiels de la philosophie et leurs diffusions quelques siècles plus tard, parmi le grand public.
Comme ces expressions courantes en attestent, la philosophie est avant tout une réflexion sur la vie de tous les jours, et cette vie a besoin d’être nourrie par des analyses : on a besoin de penser le plaisir, le bonheur, l’amour, la ruse, l’engagement… Plus que des mots, les grands philosophes nous permettent d’approfondir le sens des choses.
Même s’il adopte l’ordre chronologique d’un ouvrage d’histoire de la philosophie, le présent volume n’est donc pas qu’un ouvrage sur la philosophie. C’est d’abord et surtout une invitation à un exercice de philosophie : celui de provoquer notre propre pensée.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin