ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie Politique > Jacob Rogozinski : Ils m’ont haï sans raison

Jacob Rogozinski : Ils m’ont haï sans raison

mercredi 23 décembre 2015

Qu’est-ce que la haine ? Comment cet affect individuel peut-il animer des persécutions collectives ? C’est la
logique de la haine, toujours active et menaçante, que ce livre s’efforce de comprendre. Pour cela, Jacob Rogozinski interroge le phénomène de la chasse aux sorcières qui s’est déchaînée de la Renaissance aux Lumières. Il décrit les techniques mises en oeuvre pour désigner, puis anéantir ses cibles. Il analyse la recherche du « stigmate diabolique », l’aveu d’une « vérité » extorquée sous la torture, la dénonciation d’un « complot des sorciers », la construction de la figure de « Satan » comme ennemi absolu. Les mêmes dispositifs se retrouveront sous d’autres formes, dans d’autres circonstances, de la Terreur jacobine aux procès de Moscou, et sous-tendent
encore les récentes « théories du complot ». En étudiant ces expériences historiques, en repérant leurs
différences et leurs similitudes, Jacob Rogozinski montre comment l’on passe de l’exclusion à la persécution, comment l’indignation et la révolte des dominés peuvent se changer en haine et se laisser capter par des politiques de persécution. Ses analyses nous éclairent ainsi sur les dispositifs de terreur de notre temps.
Philosophe, professeur à l’université de Strasbourg, Jacob Rogozinski a publié aux Éditions du Cerf Le moi et la chair en 2006, et Guérir la vie en 2011.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin