ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie contemporaine > Patrice Guillamaud : Anti-Marion. Essai sur la barbarie universitaire et (...)

Patrice Guillamaud : Anti-Marion. Essai sur la barbarie universitaire et philosophique

lundi 4 janvier 2016

Patrice Guillamaud livre ici une guerre philosophique, loyale et noble contre la pensée d’un universitaire devenu glorieux, médiatique et immortel. Cette guerre est un hommage paradoxal qui fustige chez Marion, par-delà l’incontestable intérêt de sa pensée, la participation de celle-ci à la double barbarie propre à notre temps. Il s’agit premièrement de la barbarie universitaire, laquelle repose sur un carriérisme exacerbé. Il s’agit deuxièmement de la barbarie philosophique, laquelle repose, par-delà une vanité outrancière propre à l’intelligence, sur la revendication implicite de la confusion, à savoir sur la relégation de l’essence hors du champ de la philosophie.
L’auteur montre ainsi en quoi, très paradoxalement, le parangon contemporain de l’idéologie catholique se révèle être l’un des représentants, après Sartre, Heidegger et Derrida, de la théorie du genre.
L’auteur montre par ailleurs que, contre la confusion fondamentale revendiquée par Marion, la philosophie authentique ne peut s’entendre que comme la reconnaissance de la pluralité des natures humaines. Il montre enfin en quoi cette pluralité doit reposer sur une entente authentique et nouvelle de la Trinité.

Patrice Guillamaud est agrégé de philosophie et docteur. Professeur de chaire supérieure, il enseigne en khâgne au lycée Descartes de Tours. Il est notamment l’auteur de L’essence de la renonciation, Éditions Kimé, 2013.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin