ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie contemporaine > Laurent de Sutter (dir.) : Vies et morts des super-héros

Laurent de Sutter (dir.) : Vies et morts des super-héros

dimanche 24 janvier 2016

Dix trentenaires biberonnés aux comic books et aux blockbusters hollywoodiens. Dix penseurs qui considèrent que la vérité du monde se situe là où l’on aime le moins la regarder. Dix écrivains qui ont un jour décidé que penser, au XXIe siècle, impliquait désormais de raconter des histoires. Dix super-héros emblématiques. Dix méditations virtuoses. Voilà ce que vous trouverez entre les pages de Vies et morts des super-héros : dix manières de tenter de réfléchir le contemporain, à partir du cœur le plus ambigu, le plus méprisé, de la pop culture mondialisée. Superman et l’enfance. Batman et la surveillance. Hulk et la guerre. Iron Man et le capital. Dr. Strange et la pensée. Spider-Man et l’éthique. X-Men et la culture. Captain America et la nation. Et même Professor Chaos. Non, les super-héros ne sont pas qu’un produit, ni l’enfant bâtard du capitalisme des industries culturelles et des délires identitaires, raciaux ou machistes d’une nation fantasmant son histoire et sa grandeur. Ils sont bien plutôt ce à partir de quoi l’un comme les autres entrent en crise. Ils sont le moment de leur réel. Le moment où tout craque.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin