ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie contemporaine > Alain Badiou : l’Un

Alain Badiou : l’Un

mercredi 18 mai 2016

« Entre 1982, date de parution de Théorie du sujet, et 1988, date de parution de L’être et l’événement, mon séminaire a presque exclusivement été consacré à l’étude de textes venus de la grande tradition constitutive de l’histoire de la philosophie. Le but de cette large investigation était en fait de consolider la construction de quelques concepts fondamentaux de mon ontologie, telle qu’elle se découvre dans L’être et l’événement.
En 1983 1984, j’avais, en m’appuyant sur Descartes, Platon et Kant, médité sur l’Un, concept dont j’entendais montrer qu’il devait être déchu de sa prépondérance métaphysique, pour être ramené à une opération que j’ai appelée le « compte-pour-un ». Ce compte est empirique quand il n’est qu’un mode de présence du multiple. Il est rationnel quand il concerne une multiplicité générique, soit le type de multiplicité qui, ayant une valeur universelle, mérite le nom de vérité. Cette enquête sur l’Un fut complétée, pendant l’année 1984-1985, par un minutieux travail sur l’infini, s’appuyant sur Aristote, Spinoza et Hegel. Ce séminaire sera publié dès l’automne prochain. On disposera ainsi d’une assez intéressante histoire de la philosophie classique. »
A.B.

Depuis 1966, une part importante de l’enseignement du philosophe Alain Badiou, a pris la forme d’un séminaire, lieu de libre parole et laboratoire de pensée. Les éditions Fayard publient l’ensemble de ces Séminaires de 1983 à aujourd’hui, période où la documentation est abondante et continue. Ce volume est le septième de la série.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin