ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie moderne > Thibaut Gress : Balades philosophiques. XVIIIè siècle

Thibaut Gress : Balades philosophiques. XVIIIè siècle

lundi 3 octobre 2016

Le XVIIIème siècle est celui des Lumières. La montagne Sainte-Geneviève et le Louvre ne sont plus le centre du monde. À l’Ouest, à mesure que Paris s’étend, se développent de prestigieux salons bourgeois : on y discute beaucoup, on s’y anime, le tout sous le regard bienveillant mais ferme des salonnières, figures tutélaires de cette nouvelle manière de philosopher.

L’Université perd le monopole de la pensée. Voltaire, Montesquieu, Diderot, Rousseau, mais aussi Helvétius ou d’Holbach sont le centre de toutes les attentions. La pensée devient oeuvre collective, produit de la confrontation mondaine des idées. Les rancoeurs suscitées par Rousseau, l’omniprésence d’un Fontenelle, ou encore l’immense déception d’un Hume sont au coeur de ces parcours dans un Paris agité et en perpétuelle mutation.
Chaque lieu visité sera l’occasion d’une présentation de leur oeuvre sous une forme synthétique et accessible.

Ancien élève de l’École Normale Supérieure (Lyon), agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress enseigne à l’Université ainsi qu’au lycée. Il a publié quatre ouvrages sur Descartes, une introduction à la philosophie de Kant, ainsi qu’une étude consacrée à la signification philosophique de la peinture dans la Renaissance italienne.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin