ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie moderne > Elhanan Yakira : Spinoza. La cause de la philosophie

Elhanan Yakira : Spinoza. La cause de la philosophie

samedi 21 janvier 2017

Le centre vivant de toute l’œuvre de Spinoza réside dans la relation radicalement iconoclaste qu’elle entretient avec « la » religion en vue de la destituer au profit de la Cause de la philosophie. On savait déjà combien Spinoza soumet la religion à l’autorité civile, mais l’originalité de cet essai est de montrer que seule la philosophie doit s’approprier le désir « du salut, de la béatitude et de la liberté », qui toujours anima Spinoza. En mettant en évidence quelle nécessité relie les premières Propositions de la deuxième partie de l’Éthique (sur l’unicité originaire de l’âme-corps) à celles des dernières de la cinquième partie (en particulier sur l’éternité de l’âme), l’essai montre que cette paradoxale ontologie morale qu’est l’Éthique tient à la reconnaissance de la valeur absolue de notre existence singulière corporelle. L’énigmatique cinquième partie requiert ainsi la saisie de l’œuvre entière, de cette aventure philosophique que Spinoza vécut dès ses premiers démêlés ambivalents tant avec Descartes qu’avec la pensée médiévale juive.

Traduction de Edith Fuchs

Vrin - Bibliothèque d’Histoire de la Philosophie
376 pages - 13,5 × 21,5 cm
ISBN 978-2-7116-2731-8 - janvier 2017

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin