ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie médiévale > Bernard McGinn : Maître Eckhart, l’homme à qui Dieu ne cachait (...)

Bernard McGinn : Maître Eckhart, l’homme à qui Dieu ne cachait rien

dimanche 23 avril 2017

Qui était Maître Eckhart ? Pourquoi sa prédication et son enseignement résonnèrent-ils si puissamment et suscitèrent-ils tant de controverses ? Quel était le rapport entre Eckhart « maître de savoir » (lesemeister) et
Eckhart « maître de vie » (lebemeister) ? Pourquoi son oeuvre continue-t-elle à inspirer tous ceux qui cherchent à prendre plus profondément conscience de la présence de Dieu ? Peut-être aucun mystique dans l’histoire du christianisme n’a eu plus d’influence, et prêté davantage à controverses, que ce dominicain. Magister
parisien respecté, haut dignitaire de son Ordre, prédicateur et guide spirituel populaire, Eckhart fut l’un des seuls théologiens du Moyen Âge à être condamné. Censuré par Jean XXII, il devait tomber dans l’oubli jusqu’au
XIXe siècle. Par le truchement d’un style élégant et concis, Bernard McGinn redonne vie en six chapitres à la pensée d’une figure trop souvent ignorée dans un essai d’ores et déjà reconnu comme l’une des meilleures présentations complètes du mysticisme eckhartien.
Considéré comme le meilleur interprète mondial de la mystique occidentale, Bernard McGinn est l’auteur d’une monumentale Histoire du mysticisme chrétien occidental. Il est professeur à l’université de Chicago.
Traduit de l’anglais par MICHELINE TRIOMPHE

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin