ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie médiévale > Les anges et le lieu : Henri de Gand, Matthieu d’Aquasparta, Richard de (...)

Les anges et le lieu : Henri de Gand, Matthieu d’Aquasparta, Richard de Mediavilla et Pierre de Jean Olivi

samedi 27 mai 2017

Qu’est-ce que le lieu ? Est-il la surface du corps contenant, comme le voulait Aristote, ou un espace (vide) dans lequel les choses trouvent leur place ? Les penseurs du Moyen Âge ont traité cette question de différentes manières, considérant d’une part la physique des corps dans une perspective aristotélicienne. De l’autre, c’est par des modalités de localisation distinctes qu’ils ont conçu le rapport des esprits – âmes humaines et anges – aux lieux physiques. Leurs doctrines sont ici exposées, développant des conceptions novatrices qui envisagent la détermination locale comme mode relationnel intrinsèque (Pierre de Jean Olivi), comme position mathématique (Henri de Gand), comme simultanéité et coprésence aux choses (Richard de Mediavilla) ou encore comme communication de leur présence aux lieux du monde (Matthieu d’Aquasparta).
Ce volume propose la première traduction en langue moderne de quatre questions sur la localisation des anges datant de la fin du XIIIe siècle.

Introduction par T. Suarez-Nani
Textes latins, traductions et notes par T. Suarez-Nani, O. Ribordy, Ph. Schultheiss, G. Evangelista et G. Lardelli

Vrin - Translatio
288 pages - 11 × 18 cm
ISBN 978-2-7116-2727-1 - mai 2017

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin