ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie renaissante > Enrico Malato : Dante

Enrico Malato : Dante

lundi 5 juin 2017

DANTE (1265-1321), le plus grand poète italien, l’amant de Béatrix, l’habile diplomate, l’exilé, l’auteur de La Divine Comédie, est connu de chacun, lu et étudié.

Fruit de décennies de recherches, la biographie intellectuelle d’Enrico Malato retrace la vie du poète, témoin sublime de ce Moyen Âge latin et de son écroulement imminent. Attentif à saisir aussi bien l’éclosion de l’homme que celle d’une œuvre rendue complexe par sa riche postérité, Malato met en lumière des pans jusqu’alors ignorés du grand poète florentin.

Ce livre n’entend pas seulement instruire le lecteur sur la vie et l’œuvre de Dante mais se propose aussi d’exposer les résultats de patientes recherches, et d’apporter un certain nombre de réponses à des questions d’ordre à la fois biographiques et exégétiques débattues depuis longtemps. Malato interroge ainsi l’attribution à Dante de trois textes majeurs : le Fiore, le Detto d’amore et la Questio ainsi que de certaines lettres où l’on trouve fixées, pour la première fois, les principales lignes de force de La Divine Comédie. Il s’attache aux enjeux poétiques qui sous-tendent la Vie nouvelle, et propose une analyse des deux versions de sa conclusion. Il démontre que Dante, chantre d’un amour édifiant et purement spirituel, invoque un lyrisme conforme aux principes de la doctrine chrétienne, se démarquant en cela du « Stil novo » qui loue l’amour sensuel. Il s’attaque au conflit opposant Dante et le poète Cavalcanti, son « premier ami » et le « maître de sa jeunesse » tout autant que son grand rival poétique.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin