ISSN 2269-5141

Accueil > La Philosophie dans tous ses états > Sigmund Freud : L’Avenir d’une illusion

Sigmund Freud : L’Avenir d’une illusion

jeudi 22 juin 2017

Traduction (Allemand) : Dorian Astor
Édition : Pierre Pellegrin
L’illusion à laquelle Freud s’attaque ici est la religion. Selon le père de la psychanalyse, nous avons créé les dieux, la Providence et la morale divine pour répondre au désir archaïque et infantile d’être rassurés – contre l’incompréhensibilité du monde, l’angoisse de la mort et la violence des rapports humains. Toutefois, la religion n’a rendu les hommes ni plus moraux ni plus heureux. Pour Freud, elle a fait son temps : grâce à la science, l’humanité va sortir de l’enfance, et l’illusion s’écroulera.
Mais sur quoi fonder alors la moralité ? En privant l’homme des croyances religieuses, ne risque-t-on pas de basculer dans le chaos ? Enfin, la science n’apparaît-elle pas elle-même comme un nouvel objet de croyance ?
GF (n° 1470) - Philosophie
Paru le 14/06/2017
Genre : Philosophie

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin