ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie contemporaine > Florent Basch : Wittgenstein

Florent Basch : Wittgenstein

mardi 28 novembre 2017

À bien des égards, l’oeuvre de Ludwig Wittgenstein va à contre-courant des idées communément admises par la tradition philosophique. Après avoir tracé les limites du sens en s’appuyant sur l’identité structurelle du monde et de la logique, Wittgenstein en est venu à élaborer une méthode radicale visant à dissoudre les problèmes philosophiques par l’éclaircissement grammatical. Par ce moyen, il nous libère de notre obsession essentialiste, éteint notre soif de généralité, montre la vacuité de notre désir de fondation et dissipe notre fascination trompeuse pour l’intériorité. Grâce à ce travail critique qui nous débarrasse des confusions conceptuelles engendrées par une mauvaise compréhension de notre langage, la voie est ouverte à la philosophie pour mener à bien la tâche d’une description réellement attentive aux différences.
Ainsi, au lieu de nous enivrer d’abscons systèmes métaphysiques et de nous perdre en des théories faussement explicatives, nous pouvons, en philosophant avec Wittgenstein, esquisser une claire vision d’ensemble des phénomènes que nous étudions. Libératrice par la rigoureuse clarification conceptuelle qu’elle effectue, la philosophie de Wittgenstein est également un terrain dont l’appropriation permet la fécondation de nouvelles pensées originales.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin