ISSN 2269-5141 Qui sommes-nous ?  Mentions légales

Accueil > Philosophie Politique > Jean Vioulac : Approche de la criticité. Philosophie, capitalisme, (...)

Jean Vioulac : Approche de la criticité. Philosophie, capitalisme, technologie

jeudi 18 janvier 2018

Notre époque est celle d’une phase critique atteinte par l’humanité dans son histoire, emportée dans un vaste mouvement de virtualisation et de numérisation par lequel la totalité du réel est réduite à une idéalité formelle. Ce processus d’abstraction totale se manifeste autant dans la physique quantique que dans l’informatique et le capitalisme : or le trait commun à la science formalisée, à la technique informatisée et à l’économie financiarisée réside dans l’automatisation des processus. Cette logique d’autonomisation d’une objectivité abstraite émancipée des sujets concrets fonde notre époque, et laisse pressentir l’approche d’un seuil de criticité, au sens que l’expression a dans l’ingénierie nucléaire : effet de seuil où les processus en cours deviennent hors de contrôle et font ainsi accéder la matière à un autre état. Ainsi, de même qu’à un certain seuil de complexité la vie a surgi de la matière, puis l’humain de l’animal, notre époque serait celle où le machinique surgirait de l’humain, et où apparaîtrait le successeur d’Homo sapiens : mutation considérable, peut-être impensable, à laquelle doit pourtant se confronter la pensée, pour découvrir que le sort de l’humanité se joue aujourd’hui dans le rapport entre capitalisme et technologie.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin