Christian Ferrié et Jacob Rogozinski (dir.) : Jacques Derrida entre France et Allemagne

Dix ans après la mort de J. Derrida, l’équipe d’accueil de la Faculté de philosophie a pris l’initiative d’organiser un colloque international intitulé Jacques Derrida entre la France et l’Allemagne. Il s’agissait d’accueillir le legs de Derrida, d’accorder l’hospitalité à une pensée frontalière, qui n’a cessé de s’interroger sur la possibilité d’une traversée des frontières et des domaines du savoir. Une pensée de l’hospitalité et de l’accueil absolu de l’autre. Ce volume retrace les parcours accomplis par la déconstruction de la pensée allemande, en analysant la lecture derridienne de Kant, Hegel, Nietzsche, Kafka, Husserl, Heidegger, Schmitt.

Ont participé à ce volume : G. Bensussan, F. Bernardo, Z. Direk, C. Ferrié, D. Espinet, É. Lamy-Rested, L. Lawlor, J. Lèbre, J. Rogozinski et Ph. Schwab

Presses Universitaires de Strasbourg – Cahiers philosophiques de Strasbourg
224 pages – 14,5 × 20,5 cm
ISBN 978-2-86820-946-7 – avril 2016

Posted in Philosophie contemporaine and tagged , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *